Nice

Formulaire de recherche

Nice
Nice

Toona 24 V

Vidéo d’installation et de programmation

Comment programmer les moteurs Nice Toona 24 V pour portails à battant

Cette vidéo fournit les indications pour la programmation du kit Nice ToonaKit (TOONA4024KCE) et des moteurs TO4024, TO5024, TO5024I, TO7024, TO5024HS, TO6024HS avec la logique MC824H, pour l’automatisation de portails à battant : recherche BlueBUS, recherche des cotes, mémorisation d’un émetteur Nice.

Cette procédure est valable pour les émetteurs des séries Era Inti, Era One, Era Flor, Flor, Very VR.

FAQ

Quel type de portail puis-je automatiser avec les moteurs de la famille Toona 24 V ?

  • Avec le moteur TO4024, vous pouvez automatiser les portails à battant avec des vantaux d’une longueur de 3 m maximum.
  • Avec TO5024 et TO5024I, vous pouvez automatiser les portails à battant avec des vantaux d’une longueur de 5 m maximum.
  • TO5024HS vous permet d’automatiser les portails à battant avec des vantaux d’une longueur de 5 m maximum ou 400 kg.
  • Avec le moteur TO6024HS, vous pouvez automatiser les portails à battant avec des vantaux d’une longueur de 6 m maximum ou 1450 kg.
  • Avec TO704, vous pouvez automatiser les portails à battant avec des vantaux d’une longueur de 7 m maximum.

En cas de coupure de courant, comment puis-je ouvrir le portail ?

Si la batterie tampon PS324 a été installée, le fonctionnement du moteur est garantit même en cas de coupure de courant.

Au contraire, en l’absence de batterie tampon, vous devez déverrouiller le moteur et déplacer manuellement le portail comme illustré dans la première partie de la vidéo.

Quelles fonctions puis-je activer ou désactiver dans le premier niveau de programmation de la logique ?

Toutes les fonctions du premier niveau de programmation de la logique sont paramétrées en usine sur « Off » et peuvent être modifiées à tout moment.

Chaque fonction est représentée par une LED :

  • LED L1 fermeture automatique : prévoit une fermeture automatique du portail après le temps de pause programmé. Initialement, le temps de pause est paramétré à 30 secondes, mais il peut être modifié à 5, 15, 30, 45, 60, 80, 120 ou 180 secondes.
  • LED L2 fermeture après photocellule : si la fonction est active et que les photocellules interviennent durant les manœuvres d’ouverture et de fermeture, le temps de pause se réduit à 5 secondes après l’intervention de la photocellule, quelle que soit la valeur programmée.
    Si la fonction « fermeture automatique » est désactivée et que les photocellules interviennent durant la manœuvre, la fonction « fermeture automatique » s’activera automatiquement avec le temps de pause programmé.
  • LED L3 toujours fermer : lorsqu’elle est active, cette fonction permet à la logique de détecter si le portail est ouvert lorsque le courant revient après une coupure, et d’activer automatiquement une manœuvre de fermeture précédée d’un clignotement préalable de 5 secondes.
  • Si la fonction n’est pas active en revanche, le portail reste dans la position dans laquelle il se trouve lorsque le courant revient après une coupure.
  • LED L4 veille (BlueBUS) : lorsqu’elle est active, la fonction veille prévoit un délai de 1 minute à la fin d’une manœuvre avant que la logique éteigne la sortie BlueBUS, tous les dispositifs qui y sont raccordés et toutes les LED, à l’exception de la LED BlueBUS qui clignotera plus lentement. Lorsque la logique reçoit une commande, elle rétablir le fonctionnement normal.
    Cette fonction a pour but de réduire les consommations et elle est conseillée lorsque la logique est alimentée sur batteries ou avec des panneaux photovoltaïques.
  • LED L5 électro-serrure/éclairage de secours : lorsqu’elle est activée, cette fonction modifie le fonctionnement de la sortie « électro-serrure » pour la transformer en « éclairage de secours ». Inversement, si la fonction n’est pas active, la sortie fonctionne comme « électro-serrure ».
  • LED L6 clignotement préalable : lorsqu’elle est active, cette fonction permet de paramétrer une pause de 3 secondes entre l’éclairage du feu clignotant et le début de la manœuvre, afin de signaler à l’avance une situation de danger possible.
    Si la fonction n’est pas active, la signalisation du feu clignotant coïncide avec le début de la manœuvre.
  • LED L7 fermeture / ouverture partielle 1 : si la fonction est active, l’entrée « close » de la logique se transforme en entrée « ouverture partielle 1 ».
  • LED L8 témoin portail ouvert / témoin maintenance : si elle est activée, cette fonction transforme la sortie « témoin portail ouvert » en « témoin maintenance ».
    Inversement, si la fonction n’est pas active, la sortie fonctionne comme « témoin portail ouvert ».

Comment puis-je accéder au premier niveau de programmation de la logique ?

Pour accéder au premier niveau de programmation de la logique, exécutez dans l’ordre les opérations suivantes :

  1. Maintenez enfoncée la touche STOP jusqu’à ce que la LED L1 commence à clignoter, puis relâchez ;
  2. Appuyez sur la touche OPEN ou CLOSE pour passer à la LED qui représente la fonction à modifier ;
  3. Appuyez sur la touche STOP pour modifier l’état de la fonction :
    - le clignotement court indique que la fonction est désactivée (Off) ;
    - le clignotement long indique que la fonction est activée (On).
  4. Si vous voulez activer ou désactiver d’autres fonctions, exécutez à nouveau les indications des étapes 2 et 3, sinon patientez 10 secondes pour quitter le mode de programmation.

Quels paramètres et fonctions puis-je gérer dans le deuxième niveau de programmation de la logique ?

Les paramètres qui peuvent être gérés dans le deuxième niveau de programmation sont indiqués dans le tableau suivant.

LED Paramètre LED (niveau) Valeur
L1 Temps de pause : règle la durée du délai avant la fermeture automatique.
A effet uniquement si la fermeture est active.
L1 5 secondes
L2 15 secondes
L3 30 secondes (paramètre d’usine)
L4 45 secondes
L5 60 secondes
L6 80 secondes
L7 120 secondes
L8 180 secondes
L2 Fonction pas à pas : règle la séquence de commandes associées à l’entrée « Pas à pas », « Ouverture », « Fermeture » ou à la commande radio. L1 Ouverture – Stop – Fermeture – Stop
L2 Ouverture – Stop – Fermeture – Ouverture (paramètre d’usine)
L3 Ouverture – Fermeture – Ouverture – Fermeture
L4 Copropriété :
- durant la manœuvre d’ouverture les commandes « Pas à pas » et « Ouverture » ne provoquent aucun effet ; la commande « Fermeture » provoque en revanche l’inversion du mouvement et donc la fermeture des vantaux.
- dans la manœuvre de fermeture, les commandes « Pas à pas » et « Ouverture » provoquent l’inversion du mouvement et donc l’ouverture des vantaux ; la commande « Fermeture » ne provoque en revanche aucun effet.
L5 Copropriété 2.
Même logique indiquée pour le mode copropriété (LED L4), mais avec une fonction supplémentaire : si la commande envoyée durant plus de 2 secondes, un « Stop » est exécuté.
L6 Pas à pas 2 : en tenant enfoncée la touche de l’émetteur pendant plus de 2 secondes, le portail effectue une ouverture complète.
L7 Modalité homme présent : la manœuvre est exécutée uniquement si la commande envoyée persiste ; si la commande est interrompue, la manœuvre s’arrête.
L8 Ouverture en mode « semi-automatique », fermeture à « homme présent ».
L3 Vitesse des moteurs : règle la vitesse des moteurs durant la course normale. L1 Très lente
L2 Lente
L3 Moyenne
L4 Rapide
L5 Très rapide
L6 La plus rapide (paramètre d’usine)
L7 Ouverture rapide, fermeture lente
L8 Ouverture la plus rapide, fermeture moyenne
L4 Déchargement des moteurs après la fermeture : règle la durée de la courte inversion des deux moteurs après l’exécution de la manœuvre de fermeture. L1 Aucun déchargement (paramètre d’usine)
L2 Niveau 1 - Déchargement minimum (environ 100 ms)
L3 Niveau 2
L4 Niveau 3
L5 Niveau 4
L6 Niveau 5
L7 Niveau 6
L8 Niveau 7 - Déchargement maximum (environ 800 ms)
L5 Force des moteurs : règle la force des deux moteurs. L1 Niveau 1 – Force minimum
L2 Niveau 2
L3 Niveau 3 (paramètre d’usine)
L4 Niveau 4
L5 Niveau 5
L6 Niveau 6
L7 Niveau 7
L8 Niveau 8 – Force maximum
L6 Ouverture piétonne ou partielle : règle le type d’ouverture associé à la commande « ouverture partielle 1 ». L1 Piétonne 1 (ouverture du vantail M2 sur ¼ de l’ouverture totale)
L2 Piétonne 2 (ouverture du vantail M2 sur ½ de l’ouverture totale)
L3 Piétonne 3 (ouverture du vantail M2 sur ¾ de l’ouverture totale)
L4 Piétonne 4 (ouverture totale du vantail 2 – paramètre d’usine)
L5 Partielle 1 (ouverture des deux vantaux sur ¼ de l’ouverture minimum)
L6 Partielle 2 (ouverture des deux vantaux sur ½ de l’ouverture minimum)
L7 Partielle 3 (ouverture des deux vantaux sur ¾ de l’ouverture minimum)
L8 Partielle 4 (ouverture des deux vantaux sur toute l’ouverture minimum)
L7 Avis de maintenance : règle le nombre de manœuvres au bout duquel la logique signale la demande de maintenance de l’automatisme. L1 500
L2 1000
L3 1500 (paramètre d’usine)
L4 2500
L5 5000
L6 10000
L7 15000
L8 20000
L8 Liste des anomalies : permet de vérifier le type d’anomalie qui s’est produit durant l’exécution des 8 dernières manœuvres. L1 Résultat manœuvre 1 (la plus récente) (paramètre d’usine)
L2 Résultat manœuvre 2
L3 Résultat manœuvre 3
L4 Résultat manœuvre 4
L5 Résultat manœuvre 5
L6 Résultat manœuvre 6
L7 Résultat manœuvre 7
L8 Résultat manœuvre 8

Comment puis-je accéder au deuxième niveau de programmation de la logique ?

Pour accéder au deuxième niveau de programmation de la logique, exécutez dans l’ordre les opérations suivantes :

  1. Maintenez enfoncée la touche STOP jusqu’à ce que la LED L1 commence à clignoter, puis relâchez ;
  2. Appuyez sur la touche OPEN ou CLOSE pour passer à la LED qui représente la fonction à modifier ;
  3. Maintenez enfoncée la touche STOP : patientez 3 secondes environ, jusqu’à ce que la LED qui représente le niveau actuel du paramètre à modifier s’allume, sans relâcher la touche STOP ;
  4. Maintenez toujours la touche STOP enfoncée et appuyez sur les touches OPEN ou CLOSE pour passer à la LED qui représente la valeur du paramètre, jusqu’à atteindre le niveau désiré ;
  5. Après avoir atteint la valeur désirée, relâchez la touche STOP ;
  6. Si vous voulez modifier d’autres paramètres, exécutez à nouveau les indications des étapes 2, 3, 4 et 5, sinon patientez 10 secondes pour quitter le mode de programmation.

Comment dois-je interpréter le comportement du feu clignotant ?

Si un feu clignotant est raccordé à la sortie FLASH de la logique de commande, celui-ci émet un clignotement régulier à une cadence d’une seconde lors de l’exécution d’une manœuvre.

Si des anomalies se produisent, le feu clignotant émet en revanche des clignotements plus courts : ils se répètent deux fois, avec un intervalle de pause d’une seconde.

Nombre de clignotements Diagnostic Action possible
1 clignotement Erreur BlueBUS Les dispositifs BlueBUS vérifiés ne correspondent pas aux dispositifs mémorisés lors de l’apprentissage. Contrôlez que les dispositifs sont correctement raccordés et qu’il n’y a aucune panne ; dans le cas contraire, remplacez-les. Si des modifications sont effectuées, il faut répéter la procédure d’apprentissage des dispositifs.
2 clignotements Intervention d’une photocellule Une ou plusieurs photocellules ne donnent pas l’autorisation au mouvement ou ont provoqué l’inversion du mouvement durant la course. Vérifiez la présence d’obstacles.
3 clignotements Intervention de la fonction « Détection d’obstacles » du limiteur de force Durant le mouvement, les moteurs ont rencontré un effort plus élevé. Vérifiez la cause et augmentez éventuellement le niveau de force des moteurs.
4 clignotements Intervention de l’entrée STOP Contrôlez les dispositifs raccordés à l’entrée STOP pour identifier la cause qui a déclenché l’intervention de l’entrée au début ou durant la manœuvre.
5 clignotements Erreur dans les paramètres internes de la logique de commande Attendez au moins 30 secondes, puis essayez d’envoyer une commande. Essayez éventuellement de couper, puis rétablir l’alimentation.
Si la condition persiste, essayez de contrôler la carte électronique et, en cas de panne, remplacez-la.
6 clignotements Dépassement de la limite maximum des manœuvres consécutives ou horaires Patientez quelques minutes, afin de permettre au limiteur de manœuvre de revenir au-dessous de la limite maximum.
7 clignotements Anomalie sur les circuits électriques Attendez au moins 30 secondes, puis essayez d’envoyer une commande. Débranchez éventuellement tous les circuits d’alimentation pendant quelques secondes, puis essayez à nouveau d’envoyer une commande. Si le moteur ne répond pas, essayez de remplacer la carte électronique.
8 clignotements Une commande qui empêche d’exécuter d’autres commandes est déjà présente. Vérifiez la nature de la commande déjà présente.
9 clignotements L’automatisme a été bloqué par la commande « Bloquer automatisme » Débloquez l’automatisme en envoyant la commande « Débloquer automatisme ».
10 clignotements Intervention de la fonction « Détection d’obstacles » de l’encodeur Durant le mouvement, les moteurs ont été bloqués par la présence d’une friction plus importante. Vérifiez la cause.

Comment dois-je interpréter le comportement de la LED BlueBUS de la logique de commande ?

  • Si la LED clignote avec une fréquence de clignotement de une seconde, la centrale fonctionne normalement.
  • Si la LED est éteinte, contrôlez la présence de l’alimentation. Si la logique est alimentée, vérifiez que les fusibles n’ont pas sauté ; dans le cas contraire, remplacez-les par des fusibles de même valeur.
  • Si la LED reste allumée fixe, essayez de couper l’alimentation de la logique. Si la condition persiste, remplacez la carte électronique.
  • Lorsque la LED émet deux clignotements rapides, cela indique un changement sur l’une des entrées : open, stop, intervention des photocellules ou commande de la part de l’émetteur.

La LED BlueBUS peut émettre une série de clignotements séparés par une pause d’une seconde. Ils doivent être interprétés comme pour le feu clignotant (voir la FAQ dédiée).

Comment dois-je interpréter le comportement de la LED de la borne STOP de la logique ?

  • Si la LED est allumée, l’entrée STOP est normalement active.
  • Si la LED est éteinte, vérifiez les dispositifs raccordés à l’entrée STOP pour comprendre lequel de ces dispositifs intervient.

Comment dois-je interpréter le comportement de la LED de la borne P.P. de la logique ?

  • Si la LED est éteinte, l’entrée P.P. n’est pas active.
  • Si la LED est allumée, le dispositif raccordé à l’entrée P.P. est actif.

Comment dois-je interpréter le comportement de la LED de la borne OPEN de la logique ?

  • Si la LED est éteinte, l’entrée OPEN n’est pas active.
  • Si la LED est allumée, le dispositif raccordé à l’entrée OPEN est actif.

Comment dois-je interpréter le comportement de la LED de la borne CLOSE de la logique ?

  • Si la LED est éteinte, l’entrée CLOSE n’est pas active.
  • Si la LED est allumée, le dispositif raccordé à l’entrée CLOSE est actif.

Comment puis-je interpréter le comportement des LED L1 et L2 de la logique ?

Si les LED L1 et L2 clignotent en même temps et lentement cela indique une variation du nombre de dispositifs raccordés à la borne BlueBUS ou que l’apprentissage des dispositifs n’a pas encore été effectué. Dans les deux cas, il faut effectuer l’apprentissage des dispositifs.

Comment puis-je interpréter le comportement des LED L3 et L4 de la logique ?

Si les LED L3 et L4 clignotent en même temps et lentement cela indique que l’apprentissage des positions de fin de course n’a jamais été effectué. Effectuez le réglage des cotes de fin de course.

Téléchargement